Dr H P Eisner médecin et chirurgien du sport
Dr H P Eisner médecin et chirurgien du sport
Dr Eisner horaires consultation
Dr Eisner Chirurgie Arthorscopie

Dr Eisner echographie radiologie
Dr Eisner echographie radiologie
Dr Eisner langues
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Dr Eisner sociétés
Dr Eisner sociétés
Dr Eisner Formation
Dr Eisner Formation
Dr Eisner formation post graduée
Dr Eisner journaux
Dr Eisner Epaule instabilité
Dr Eisner Epaule instabilité
Dr Eisner Epaule coiffe des rotateurs
Dr Eisner Chirurgie Arthorscopie
contact
envois de email
Dr Eisner téléphone
Dr Eisner Genou
Dr Eisner contact
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Dr Eisner Epaule coiffe des rotateurs
Dr H P Eisner médecin et chirurgien du sport

Dr.med. Harold Ph.Eisner

médecin et chirurgien

Spécialiste FMH chirurgie de l’appareil locomoteur

Chirurgie arthroscopique

Médecine du sport et de l’activité physique

  

                                                Epaule


L'épaule instable permet souvent de vivre mais avec une crainte et des limitations.

L'épaule n'est pas mécaniquement emboitée mais elle est stabilisée par la capsule articulaire et les ligaments qui agissent comme guides et garde-fou.

Ce qui positionne correctement l'épaule se sont les actions équilibrées des muscles. On en dénombre 25 avec une action dite principale.

Le socle de l'épaule est constitué par l'omoplate et la position et la stabilisation de celle-ci est primordiale.

Une manière d'illustré la situation de l'épaule c'est de comparer la tête de l'humérus à un ballon qui est sur le nez d'une otarie. Il n'y a pas de position stable , fixe mais toujours une stabilisation dynamique active.

La surface articulaire de l'omoplate appelée la glène est presque plate, il existe autour de celle-ci une structure appelée labrum ou bourrelet, il permet de transformer une assiette en une assiette à soupe et de cette façon participe activement aux mécanismes de stabilisation de la tête humérale.

En cas de luxation, déboitement de la tête humérale, totale ou partielle, il se produit une lésion anatomique qui peut être localisée soit au niveau de la glène soit au niveau du labrum soit au niveau des ligaments.

Si cette lésion anatomique est trop importante la musculature ne peut plus stabiliser la tête humérale et une luxation peut survenir ou des douleurs dans les mouvements.


La chirurgie dans le cadre de l'instabilité d'épaule vise à rétablir une anatomie normale qui permet une rééducation et une reprise d'activité sans problème.

Depuis le milieu des années 80 les techniques chirurgicales ont évolués. J'ai peu suivre cette évolution en pratiquant ces techniques dès 1990. Actuellement les résultats de la chirurgie arthroscopique sont équivalents avec moins de problèmes dans la phase post-opératoire que ceux de la chirugie traditionnelle.


Il est effectif que les résultats d'une chirurgie transformant l'anatomie en positionnant une butée sont excéllents mais au prix de la perte d'une anatomie normale.









  

lien vers la coiffe des rotateurs

Retour page d'accueil